Return to site

Le Senat se lance officiellement dans la reanimation des centres-villes et centres-bourgs 

En juin dernier, le sénateur du Cher Rémy Pointereau et le sénateur du Doubs Martial Bourquin ont publié un rapport dit « d’étape » sur la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs. Ce rapport dressait un constat unanime sur la situation commerciale de nombreux territoires : « ils sont en déclin, ils se vident et meurent lentement ! » 

Devant l’urgence de la situation, le Sénat vient de lancer officiellement son groupe de travail visant à formuler des propositions fortes pour réanimer les villes frappées par la fragilisation de leurs centres. 

Les deux rapporteurs de la mission ont opté pour une démarche originale et collective : la constitution d’un groupe de travail transpartisan réunissant 18 sénateurs (3 par commission) et représentant toutes les sensibilités politiques de la Haute assemblée. 

A peine constitué, le groupe de travail s’est mis en action en auditionnant le mercredi 29 novembre dernier les acteurs du commerces de détail, invités à donner leur avis et à faire des propositions. 

Une série de douze auditions, organisées sous la forme de tables-rondes, seront tenues dans les prochaines semaines. Les sénateurs s’apprêtent également à relayer le vécu et les avis des acteurs de terrain en lançant sur Internet une grande consultation nationale des élus locaux. 

Le groupe de travail s’est donné pour objectif de présenter avant l’été 2018 des propositions concrètes de revitalisation des centres-villes et centres-bourgs. 

« Il ne s’agit pas de faire de l’ombre au gouvernement qui vient d’annoncer son plan 2018 pour les seules « villes moyennes », mais en ma qualité de sénateur, représentant constitutionnel de tous territoires, je souhaite proposer des mesures qui n’oublieront aucun territoire » - Rémy Pointereau.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly