Return to site

Loi Macron : Une montagne législative qui accouche d’une souris réformatrice !

« Ce texte « fourre-tout » est un écran de fumée, une illusion de réforme » 

 

Manuel Valls achève aujourd’hui par un troisième 49.3 l’aventure législative de la loi Macron, un texte qui avait pour objectif de libérer l’économie.

 

Annoncé le 10 juillet 2014 à grands renforts de médias par Arnaud Montebourg, le texte, censé répondre à l’urgence de notre situation économique, aboutit, un an plus tard, à une montagne législative de 300 articles qui accouche d’une souris réformatrice. 

 

La seule majorité qu’a pu trouver, ponctuellement, Emmanuel Macron pour le soutenir au cours de ces 450 heures de débats, a été celle du Sénat. 2 300 amendements plus tard, Manuel Valls, avec un troisième 49.3, valide in fine un texte qui n’aura convaincu ni la gauche ni la droite. Et qui ne changera malheureusement pas grand-chose à notre économie.

 

Emmanuel Macron a voulu introduire le concept d’efficacité dans le lexique des socialistes. Nous aurions aimé l’aider dans cette démarche.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly